Instagram comme un genre d’un photoreportage

28 mars 2016

Le journalisme d’aujourd’hui est né dans le réseaux sociaux, d’où il va dans les ressources des médias et revient dans les réseaux sociaux. Instagram n’est pas une exclusion. Ça se passe très souvent, que une publication à Instagram peut provoquer les débats chauds, les décisions rapides et simplement devenir un événement dans le genre du photojournalisme.

Aujourd’hui il y a des milliers des photographes, les journalistes et les blogueurs dans le monde, dont les Instagrams sont en fait devenus les propres médias. Ces gens, grâce à leur réactivité et leur génie donnent les émotions et un nouveau regard sur le monde pour leurs abonnés.

Un des représentant les plus éclatés de ce genre honnête – est le photographe David Guttenfelder. Il a déjà longtemps montré son talent de photographie au monde. Néanmoins, David s‘est gravé dans la mémoire par les projets concrets, qui ont fait de regarder sur Instagram comme un des canaux du vrai journalisme. En 2013 David est parti pour la Corée du Nord, d’où pendant un an il a levé la voile sur le mystère de la vie dans ce pays fermé.

David, lui-même, avoue, que il existe une certaine communauté des photographes professionnels, dont le but est de faire les photos documentaires dans le format des publications à Instagram. Ainsi, les photographes utilisent ce réseau social comme une partie de travail. À propos, en même 2013 le journal “Time” a nommé Davida l’Instagram-photographe de l’année. De plus, selon l’analytique ses publications nord-coréennes ont reçu 3-7 milles des «J’aime», et ça n’est pas très beaucoup même pour un utilisateur ordinaire.

Encore un représentant de cette profession noble, qui combine son travail avec l’activité à Instagram, est un américain Matt Black. Dans son compte il parle du problème de la pauvreté aux États-Unis. Sous le seuil de pauvreté habitent 50 millions des américains et les chiffres seules ne raconteront pas sur l’ampleur de la calamité. Pour cela Matt, armé d’une caméra, voyage en pays et montre les quartiers urbains et les gens qui connaissent, qu’est-ce que c’est la pauvreté. À propos, pour une série des photos à Instagram Matt a reçu un statut prestigieux d’un membre de la photo agence Magnum.

Pour devenir un représentant du genre du photoreportage chez Instagram on ne doit pas faire beaucoup. C’est une idée simple. L’idée qui est directement liée à un problème concret. L’écologie, les cataclysmes, les droits des enfants. Vous avez besoin de choisir pour vous un thème et vous armer d’un portable ou d’une photo caméra.

Vous pouvez faire un cycle des photos d’un certain évènement, et après ça grâce à notre service des publications ajournées à Instagram mettre les publications pour deux mois d’avant. N’oubliez pas les hashtags, avec lesquels vous pouvez faire votre contenu unique ou au contraire – choisissez les hashtags populaires, qui sont analogues à votre sujet. Inventez et utilisez nos fonctions utiles. Votre Onlypult.

PARTAGER:
Souscrire à la newsletter hebdomadaire d'Onlypult